mercredi 7 janvier 2015

Charlie...

Cabu est mort. 
...
Quoi ? 

CABU EST MORT, je te dis !

Cabu ? Cabu, avec ses lunettes rondes et son air gentil ? Cabu, qui, quand j'étais petite, dessinait Dorothée et la faisait enrager en lui dessinant un nez long comme ça ? Non. Cabu ne peut pas être mort, tu dois te tromper! 




Et pourtant, il ne se trompe pas. Cabu est mort. Et Wolinski, aussi. Et Charb, et Tignous, et Bernard Maris. Et 7 autres encore, dont on ne connaît pas les noms. 12 morts. Pour l'instant. Car il y a aussi des blessés, dont certains "extrêmement graves". 

Et pourquoi sont-ils morts ? Parce qu'ils avaient dessiné. Ils avaient DESSINE ! 

N'est-ce pas complètement absurde ? Mourir pour quelques dessins ? 

Alors, certes, ces dessins n'étaient pas tendres. Certes, ces dessins dérangeaient. Certes, ces dessins dénonçaient. Mais cela restait des dessins ! Le crayon et les pinceaux n'ont jamais tué qui que ce soit. Quoi que contiennent ces dessins, que l'on soit d'accord ou non avec ce qu'ils représentent, avec ce qu'ils dénoncent, avec ce qu'ils critiquent, rien, au grand jamais, ne justifie d'assassiner violemment leurs auteurs ! 

Un point en particulier m'atterre. Les responsables de ces morts injustes se disent "croyants". Je m'interroge. Croire en un Dieu, quel qu'il soit, n'est-ce pas, entre autres, croire à la vie ? Croire à la beauté de l'humain ? Se battre pour ce Dieu, n'est-ce pas se battre pour que les hommes cessent les conflits ? Pour que l'humanité, enfin, se réveille et voie toute la beauté de la Vie ? Pour que l'humanité croie en elle et prenne soin d'elle ? Je ne crois pas que ces hommes croient réellement en le Dieu qu'ils défendent. Je crois que ces hommes ont des lunettes atrocement mal lavées. Ils ont compris de travers. Ce n'est pas ça, la religion ! 

Et puis, ils disent qu'ils vengent leur Dieu. Mais leur Dieu n'a pas besoin d'être vengé, puisqu'il n'a pas été attaqué. A moins que je me trompe et que je n'aie pas vu les dessins incriminés, mais, pour ceux que j'ai vus, ils ne visaient aucunement un Dieu quel qu'il soit : ils visaient, justement, les êtres qui adulent leur Dieu de façon pathologique, n'hésitant pas à commettre des horreurs au nom de ce Dieu. En un mot : ils dénonçaient le genre de personnes qui sont capables d'actes aussi atroces que ceux qui viennent de se produire. Je suis persuadée que leur Dieu n'approuve pas leur conduite. Je suis persuadée qu'aucun Dieu n'accepterait que des hommes en tuent d'autres en leur nom. Je suis persuadée que leur Dieu est tout amour, et qu'il est consterné que des hommes puissent faire subir de telles violences à d'autres hommes, et cela en Son nom ! 

Quand je vois ce que l'être humain est capable de faire de beau, de joyeux, de lumineux, je suis abasourdie à chaque fois qu'une autre partie de l'humanité s'abaisse à des actes aussi sombres, tristes, odieux. Je ne comprends pas. Je suis sous le choc. 

Je pense à Cabu, Wolinski et les autres. Je pense à leurs familles, à leurs amis. Je pense à leurs collègues, ceux qui sont blessés, ceux qui sont entre la vie et la mort, et ceux qui n'ont aucune blessure physique, mais qui vont sûrement avoir besoin de beaucoup d'aide pour surmonter un tel choc. Je pense à l'être humain, en général. Je pense à cette atteinte à notre droit de croire en la beauté de l'être humain. Je voudrais encourager à garder la paix en notre coeur. La haine appelle la haine. Je suis choquée, mais haïr ne résoudra rien. Au contraire, la paix, l'amour, la lumière apporteront davantage à l'humanité. Je pense à nos frères musulmans, qui risquent de prendre de plein fouet cette attaque, qui risquent d'en subir des conséquences car malheureusement, inévitablement, certains feront forcément des amalgames. Ne mélangeons pas tout, leur religion est aussi pacifique que les autres religions, et leur religion n'est aucunement responsable de ce qui s'est passé, seuls des monstres le sont. 

Ce soir, je prie pour les victimes de ce sordide attentat, je prie pour les victimes collatérales, je prie aussi pour que les auteurs de ces attentats ouvrent les yeux, pour que la lumière atteigne leur coeur et crève leur obscurité, pour qu'ils se rendent compte de ce qu'ils ont fait. Je prie pour que d'autres, qui auraient eu envie de faire la même chose, soient touchés par l'amour de leur Dieu et comprennent que ce n'est pas ça, "croire en Dieu". Je prie pour tous les spectateurs directs ou indirects de ces actes immondes, pour qu'ils ne se laissent pas gagner par la noirceur de ces actes, pour que l'ombre ne remporte pas la victoire. Je prie pour que chacun fasse germer en son coeur une fleur de lumière, d'amour et de paix, en ayant conscience que la voie pacifique est la meilleure arme pour combattre la haine. Je prie pour que l'humanité ouvre les yeux et ne permette plus que ce genre de choses puissent arriver.

1 commentaire:

Laissez-moi un ptit mot ! :)