dimanche 18 mai 2014

Douceur de vivre...

Certaines journées, quand vient le soir, laissent en nous une douce empreinte sucrée. Ce fut le cas aujourd'hui. Ce jour a été tout de miel, du début jusqu'à la fin. 

Le temps a été magnifique. Le ciel avait paré son bleu le plus intense, tacheté çà et là de quelques frêles nuages, et le soleil a brillé, et chauffé, l'ensemble des moments passés en cette belle journée. 

Nous avons commencé dans la fraîcheur de l'église, en assistant avec beaucoup d'émotion à la première communion de plusieurs enfants. Parmi eux, deux petits garçons que je connais bien. Ils sont énergiques, ces petits gars, ils courent partout, rigolent souvent et trouvent toujours mille bêtises à faire. Et puis, ils ont un don inné pour disparaître d'un seul coup sans prévenir, ce qui oblige leur adorable maman à leur courir après et les appeler sur tous les tons pour les faire revenir. Ils ne sont pas toujours de tout repos ! Mais qu'ils sont pourtant attachants, ces petits loups, et qu'ils sont drôles ! Quand ils vous voient arriver, ils vous sautent au cou et vous manifestent toujours leur joie de vous voir, on est toujours extrêmement bien accueillis par ces deux-là. Et puis, ils ont le souci de chacun, s'inquiètent du bien-être des uns et des autres ; ils sont serviables et, de leurs petites personnes, émane une grande gentillesse. Deux adorables petits zébulons qui laissent beaucoup de joie sur leur passage ! 

Ce matin, donc, ils ont reçu l'hostie pour la toute première fois, c'était un très beau moment. Et ils étaient chics, dans leurs beaux costumes trois pièces, l'un avec un veston rouge et l'autre blanc. Ils avaient fière allure ! Et comme ils étaient concentrés, au moment de vivre cette grande étape de leur vie chrétienne !

Plus tard, après un moment passé dans la douceur de cette toute fin de matinée sur le parvis de l'église, à prendre des photos, nous nous sommes dirigés vers la salle qui allait accueillir la famille et les amis venus fêter la première communion de ces deux dynamiques angelots.

Les heures qui ont suivi, je les ai passées entourée, en particulier, de deux personnes que j'apprécie vraiment. L'une dynamique et pétillante, l'autre toute en gentillesse et en humour, très différentes l'une de l'autre, et pourtant si semblables. Toutes les deux sont très drôles, les rires ont jalonné tout notre repas. Il est des gens avec qui tout est simple, tout est évident, et ces deux personnes en font partie. Comme la vie est douce, lorsque rien ne vient rendre le parcours compliqué ! Comme les temps sont sereins, quand tout se passe dans l'intelligence du cœur ! J'ai toujours aimé les personnes simples, qui ne compliquent pas tout pour le moindre détail sans importance ; mais je crois que, plus j'avance dans la vie, plus j'aime m'entourer de personnes comme ça. Des personnes avec qui on n'a pas besoin de se poser de questions, des personnes qui vous prennent toujours tel que vous êtes, et qui trouvent toujours du bon en chacun. 

L'hôtesse de notre journée n'est pas à mettre de côté, non plus, elle a un cœur gros comme ça, qu'elle a bien su transmettre à ses deux garçons.

Il est des jours, comme celui-ci, où le seul mot qui nous vienne, le soir venu, est tout simplement : merci. Merci de m'avoir permis de vivre une journée si douce, si sereine, si agréable. Merci !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un ptit mot ! :)