vendredi 25 avril 2014

Le troisième jumeau, de Ken Follett

... ou comment torpiller tout seul son propre suspens !
Dommage de donner à son roman un titre aussi explicite, qui gâche tout l'effet de surprise quand entre en scène le fameux troisième jumeau !
Car, tout le monde s'en doute, cette histoire parle de jumeaux, et se complique lorsqu'arrivent des événements troublants pouvant être imputés à l'un d'entre eux, qui, pourtant, semble irréprochable... Alors, évidemment, on sait tout de suite qu'ils ne sont pas que deux, alors que l'information n'est pourtant donnée que bien plus tard dans l'intrigue ! Dommage, vraiment dommage...

En dehors de ce petit hic, le reste n'est pas mal du tout. J'avoue que je suis un petit peu déçue du fait que j'attends vraiment beaucoup d'un Ken Follett, et Le Troisième Jumeau est - pour moi - très en deçà des Pilliers de la Terre, ou, dans un style plus proche, de l'excellentissime Marque de Windfield. 

Ici, l'intrigue est bien ficelée, les escrocs sont de la partie, les rebondissements sont nombreux, et la fin se passe sous haute tension. Toutefois, certaines ficelles sont un peu trop grosses pour moi, et, surtout, les escrocs ne sont pas assez pervers pour du Ken Follett. J'attendais vraiment des esprits très alambiqués, beaucoup plus ambivalents et sournois. 

Je ne peux pas dire que je me sois ennuyée à cette lecture, mais pour moi, ce n'est pas un grand Ken Follett...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un ptit mot ! :)